Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
le blogue-notes de anne-marie dutilh

PAGE DE VIE

14 Septembre 2021, 23:05pm

Publié par Anne-Marie DUTILH

Sur la page blanche de l'existence

Coule une versée de temps

Comme règne une lente percée de patience

Et l'impatience demeure

 

S'il me fallait ouvrir la phrase

Sur un grain de page différent

J'aimerais

Que ma page soit une vie

Claire et légère

Comme un ruban de lumière

Irréfléchie

Comme un jeu éclaboussé d'eau vive

Souveraine

Comme un long poème

Inespérée

Toujours inachevée

Lentement étirée à la coulée de l'encre

Vers l'impossible retenue du temps

Que la paupière lucide n'ose pas encore disperser

 

J'aimerais sur ma page

La versée d'un soi-même griffonnée à la plume du temps

Que le temps embellit au bandeau bleu des fronces de solitude

Lorsque se penche la sage lassitude

Comme une phrase de silence sangloté à la marge habituée du temps

Comme les fuseaux de feu sur le brasier de l'existence accoutumée

 

J'aimerais sur ma page

Blanche immensément blanche

Relire encore les mêmes mots suaves

Ces mots qui troublent l'enfance de la vie

Ces mots tendres devenus différents sur la page du temps

Ces mots découragés ou ignorés au berceau des secrètes pensées

 

Mais sur ma page s'écrit une nouvelle

Comme un poème presque irréel

Une bercée de vie sur les eaux calmes et profondes

Du repos mérité et du temps d'aimer

Lentement chuchoté

Comme se chuchote le silence à la pressée du temps inavoué

 

Mais le temps n'est qu'un silence sur la page lorsque s'allonge la phrase

Un essentiel secret et impalpable

Une patience impatiente

Comme une amante bien aimée

Une voix perpétuée à l'encre bleue des tendresses

Une arrachée à la foulée du temps passé à l'imparfait

 

Mais il est tard sur le temps et je tourne ma page à l'angle du silence

Comme une phrase croisée de hasard et d'ombres éphémères sur la lumière du temps qui nous amarre.

 

Anne-Marie Dutilh

 

Selon le code de la propriété intellectuelle, tous droits réservés pour tous pays © Éditions L'Écritoire du Reguin.

Pour toutes informations sur les textes à la feuille et les recueils publiés Cliquer ici

Voir les commentaires

EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT

2 Septembre 2021, 17:48pm

Publié par Anne-Marie DUTILH

EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT
EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT
EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT
EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT
EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT
EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT
EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT
EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT
EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT
EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT
EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT
EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT
EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT
EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT
EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT
EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT
EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT
EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT

Sagittaire, 1955, de cette année là, j'ai retenu cet événement :

 

« le 1er décembre 1955, à Montgomery, en Alabama, aux Etat-Unis, une couturière afro-américaine, Rosa Parks (1913-2005) refuse de céder sa place à un passager blanc, dans un autobus. Elle est emprisonnée et condamnée à une amende. Le 5 Décembre de la même année, elle fait appel et sera défendue par un jeune pasteur noir de 26 ans, Martin Luter King. On dit de Rosa Parks que c'est la femme qui s'est tenue debout en restant assise. Elle devient la figure emblématique de la lutte contre la ségrégation raciale. »

 

Je suis Saintongeaise et je le revendique avec fierté. Comme notre chère «cagouille» symbole de ce pays de calcaire et d'eau, j'avance avec certitude à pas lents et mesurés.

Autodidacte, si cela fût longtemps un traîne-misère aujourd'hui je ne crains plus de l'avouer.

Ma personnalité un peu sauvage, laisse place à des chimères peut-être excessives : atteindre avec la peinture et la poésie tout ce qui permet aux rêves de prendre le large, naviguer vers l'inconnu, voler plus haut sans jamais laisser planer l'orgueil.

Il me plaît aussi de patienter devant les jeux simples de notre dame nature et de perdre mon regard et mes pensées, en regardant la lune se lever, en écoutant les ballades des oiseaux ou en regardant les écureuils pratiquer l'acrobatie sur les vieux troncs du jardin.

Pour ma peinture, c'est tout d'abord la matière ; l'huile, les pigments, la toile de lin, puis le couteau, pour façonner l'image, l'aspect, le songe.

Pour l'écriture, le papier, la plume et l'encre sont indispensables.

La matière est un élément essentiel. Elle accapare l’esprit, apprivoise le regard, contamine l’être et sa raison, comme une affection enivrante. Elle ensorcelle à la source de la passion, chaque rature est un progrès, chaque retouche est un renouveau du regard.

La littérature, la peinture, la musique envahissent mon âme songeuse. Elles sont sans conteste mes subsistances privilégiées. Je m'en nourrit avec gourmandise et passion.

Et ne me parlez pas de péché, car pour ces mets là le péché n'existe pas.

Tout le mois de juillet mon exposition «Bleu et c'est tout» s'est tenue à l'office de tourisme des vals de Saintonge à Saint Jean d'Angély.

Vous êtes venus nombreux. Et nombreux vous avez été, à me laisser des messages de sympathie sur le livre d'or. Je tenais à vous en remercier.

Pour vous qui n'avez pas pu vous déplacer je vous propose la visite intégrale de l'exposition.

 

Anne-Marie Dutilh

 

Selon le code de la propriété intellectuelle, tous droits réservés pour tous pays © Éditions L'Écritoire du Reguin.

Pour toutes informations sur les textes à la feuille et les recueils publiés Cliquer ici

 

Voir les commentaires

EXPOSITION ADAM-TACHON

15 Août 2021, 23:05pm

Publié par Anne-Marie DUTILH

COMME UN RÊVE : FUSION Michel ADAM Dream & Jean-Pierre TACHON Etude 2310

COMME UN RÊVE : FUSION Michel ADAM Dream & Jean-Pierre TACHON Etude 2310

Il y a le temps de l'inconnu qui asphyxie quelques saisons d’existence. Puis s'avance à pas lents l'ivresse de la rencontre.

L'entre eux deux, est une fusion artistique exceptionnelle.

Leur art pousse dans un chant contrasté entre abstrait et figuratif, entre évidence et linéaire pour se mêler en un refrain insolite et harmonieux. Michel ADAM et Jean-Pierre TACHON sont des passeurs de rêves, des souffleurs de couleurs, des tisseurs d'illusions.

 

Anne-Marie Dutilh

 

Selon le code de la propriété intellectuelle, tous droits réservés pour tous pays © Éditions L'Écritoire du Reguin.

Pour toutes informations sur les textes à la feuille et les recueils publiés Cliquer ici

 

 

FUSION

Exposition de Peintures

Michel ADAM - Jean-PierreTACHON

Salle Bodin - Le Château d'Oléron

 

C'est un projet innovant picturalement avec la présentation de nos deux univers et l'aboutissement de cette rencontre picturale fusionnelle par une troisième création prouvant que la rencontre peut exister grâce à nos différences. 

Un ouvrage de 32 pages faisant la synthèse de ce projet avec textes (Anne-Marie Dutilh) et images sera proposé en souscription.

Sites Internet :    https://www.artmajeur.com/micheladam      https://www.artmajeur.com/j-p-tachon

 

 

 

Voir les commentaires

SI UN MATIN TU REVIENS...

2 Août 2021, 16:56pm

Publié par Anne-Marie DUTILH

SI UN MATIN TU REVIENS...

Si tu ne revenais jamais t'attarder à notre table 
Par résistance ou par pénitence
Je ferais de ton absence une épaisse habitude
Je garderais victoire au cœur
Le cliché passé du bonheur assis simplement à la cime de notre histoire 
J'enfouirais dans l'intimité de ma mémoire le souvenir brûlant
D'un homme exilé et d'une dame coite
Si tu ne revenais jamais
Souviens toi simplement du passé assis dans les brumes pâles de nos existences
Mais si un matin tu reviens attarder ton sourire à ma joue
Si la raison panse la brûlure
Si la sagesse apaise l'amertume
Si la bienveillance rapièce la déchirure 
Souviens toi simplement du passé assis dans les brumes pâles de nos existences
Et des jours à conquérir encore l'avenir...

 

Anne-Marie Dutilh

Selon le code de la propriété intellectuelle, tous droits réservés pour tous pays © Éditions L'Écritoire du Reguin.

Pour toutes informations sur les textes à la feuille et les recueils publiés Cliquer ici

 

Voir les commentaires

LES PLEURS MUETS

18 Juillet 2021, 18:26pm

Publié par Anne-Marie DUTILH

Ce sont des afflictions épaisses et profondes qui se terrent dans les abysses intimes du souffle. Des souffrances stériles qui pressent entre les mâchoires de leur étau lugubre le corps et l'âme jusqu'à l'asphyxie oppressive. Personne n'entend ruisseler leur flot incessant dans la mélancolie de l'absence. Personne ne les voit suinter sur la figure déclinée, ternie par le long défilé du temps d'espérance. Ils ne franchissent pas la berge des lèvres serrées, qu'esquisse l'illusion d'un maigre sourire. Ils ronronnent dans le silence blafard du cœur naufragé. Les pleurs muets s'exilent en secret dans la gorge éraflée et personne ne perçoit l'ombre d'un soupçon de tristesse amenuisant.

 

Anne-Marie Dutilh

 

Selon le code de la propriété intellectuelle, tous droits réservés pour tous pays © Éditions L'Écritoire du Reguin.

Pour toutes informations sur les textes à la feuille et les recueils publiés Cliquer ici

 

Voir les commentaires

EXPOSITION PEINTURES

1 Juillet 2021, 18:15pm

Publié par Anne-Marie DUTILH

EXPOSITION PEINTURES

[...]
Elle est évanouie à jamais la candeur
Qui fait que l’on s’éprend d’un petit air boudeur
Qui n’est bien qu’à travers le voile,
Et qu’on n’a pas de mots assez ambitieux
Pour dire à ses amis qu’elle a de jolis yeux
Couleur de bleuet et d’étoile.

[...]


Extrait de « Vers le Passé » Le Parnasse contemporain, François Coppée, 1866

___________________________

ANNE-MARIE DUTILH

 

''BLEU ET C'EST TOUT ''

 

EXPOSITION

 

du 1er au 31 juillet 2021

 

Office de Tourisme Destination Vals De Saintonge

8 rue de la Grosse Horloge 17400 Saint Jean d'Angély - +33 (0)5 46 32 04 72

 

En raison des mesures sanitaires il n'est pas prévu de vernissage. Merci de bien vouloir m'en excuser.

Cependant je peux vous rencontrer l'après-midi sur l'exposition. Vous pouvez me contacter au : 

+33 (0)6 74 15 17 40 ou amdutilh@gmail.com

 

Anne-Marie Dutilh

 

Selon le code de la propriété intellectuelle, tous droits réservés pour tous pays Copyright by © Éditions L’Écritoire du Reguin 

 Pour plus d'informations Cliquez ici

Voir les commentaires

UNE LARME SUR TA JOUE

27 Juin 2021, 23:06pm

Publié par Anne-Marie DUTILH

UNE LARME SUR TA JOUE

Tu as des bonheurs uniques qui habitent tes jours. Et tu as tant de chagrins secrets qui assombrissent ton cœur. Une larme de tristesse longue glisse sur le velours de ta joue. J'aimerais l'essuyer à la soie de mon cil pour apaiser ton tourment. Mais mon cil a-t-il le pouvoir de sécher une larme sur ta joue ? Il y a tant de larmes qui coulent sur tant de joues. Qui les regardent ? Qui les voit ? Les ingrats ne regardent pas. Les complices s'évadent. Les arrogants ironisent. Même si tu éclipses la larme sur ta joue, moi je la vois rouler comme perle de pluie sur le rempart de ta forteresse. Il faut s'élever bien au dessus des étoiles pour recouvrir d'un tulle de tendresse celui qui pleure son silence en solitaire.

 

Anne-Marie Dutilh

Selon le code de la propriété intellectuelle, tous droits réservés pour tous pays Copyright by © Éditions L’Écritoire du Reguin 

 Pour plus d'informations Cliquez ici

Voir les commentaires

LES QUATRE SAISONS : L'ESTATE

21 Juin 2021, 04:32am

Publié par Anne-Marie DUTILH

Les Espigueiros (greniers à grain) du Portugal

Les Espigueiros (greniers à grain) du Portugal

Poème : Les quatre saisons : l'estate (l'été) Concerto n° 2 en sol mineur, op. 8, RV 315

 

Allegro non molto - Allegro
Sous la dure saison écrasée de soleil,
Homme et troupeaux se languissent, et s'embrase le pin.
Le coucou se fait entendre, et bientôt d'une seule voix,
Chantent la Tourterelle et le Chardonneret.

Zéphyr souffle doucement, mais, tout à coup,
Borée s'agite et cherche querelle à son voisin.
Le pâtre s'afflige, car il craint
L'orage furieux, et son destin.


Adagio - Presto - Adagio
À ses membres las, le repos est refusé :
La crainte des éclairs et le fier tonnerre,
Et l'essaim furieux des mouches et des taons.


Presto
Ah, ses craintes n'étaient que trop vraies,
Le ciel tonne et fulmine et la grêle
Coupe les têtes des épis et des tiges.

 

* Prêtre catholique, le maestro, Antonio Vivaldi est né à Venise le 4 mars 1678. Il est mort à Vienne le 28 juillet 1741. Virtuose du violon il est admiré et reconnu comme l'un des plus importants compositeurs de la période baroque. Sa renommée franchit les frontières de l'Italie et de l'Europe. A mon oreille primitive, le « quattro stagioni », composé vers 1723, est un hymne par excellence à la nature. Je partage avec vous le poème « La primavéra » en attendant les saisons suivantes. Anne-Marie Dutilh

 

Selon le code de la propriété intellectuelle, tous droits réservés pour tous pays © Éditions L'Écritoire du Reguin.

Pour toutes informations sur les textes à la feuille et les recueils publiés Cliquer ici

 

 

Voir les commentaires

ROSE

30 Mai 2021, 16:02pm

Publié par Anne-Marie DUTILH

ROSE

Au jardin la rose s'est éclose ce matin

Tu l'as écourtée pour m'en faire présent

Chaque pétale est un message amical

Et dans la transparence de son amphore

Jour après jour elle m'abandonne des nouvelles...

 

Anne-Marie Dutilh

 

Selon le code de la propriété intellectuelle, tous droits réservés pour tous pays © Éditions L'Écritoire du Reguin.

Pour toutes informations sur les textes à la feuille et les recueils publiés Cliquer ici

 

Voir les commentaires

MADAME

3 Mai 2021, 09:29am

Publié par Anne-Marie DUTILH

MADAME

Madame

C’est encore à vous que je prie

Comme aux temps sages de l’innocence

Les mains jointes à genoux à la semelle du lit

Soumise à dieu je ne sais qui

Madame

C’est encore à vous que je prie

 

Madame

C’est encore à vous que je prie

Ces mots comme la litanie de Notre Père et je vous salue Marie

Madame

Est-ce que j’ai bien compris ?

 

Madame

C’est à vous que j’adresse encore un cri

Vous qui savez infiniment la fracture qu’est la vie

C’est entre vos mains que je dépose mes armes

Comme on offre en dernier recours ses dernières larmes

Madame

 

Madame

Je pose en offrande à votre regard

Les reliques d’un journal imparfait

Ma mélancolie.

 

 

 

 

Anne-Marie Dutilh

 

Selon le code de la propriété intellectuelle, tous droits réservés pour tous pays © Éditions L'Écritoire du Reguin.

Pour toutes informations sur les textes à la feuille et les recueils publiés Cliquer ici

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>