Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
le blogue-notes de anne-marie dutilh

LA MERE A SON FILS

1 Décembre 2021, 16:27pm

Publié par Anne-Marie DUTILH

LA MERE A SON FILS

Eh bien mon fils, je vais te dire quelque chose :
La vie ça n’a pas été pour moi un escalier de verre.
Il y a eu des clous,
Des échardes,
Et des planches défoncées,
Et des endroits sans moquettes,
A nu.
Mais quand même,
Je grimpais toujours,
Je passais les paliers,
Je prenais les tournants,
Et quelquefois j’allais dans le noir
Quand y avait pas de lumière.
Alors mon garçon faut pas retourner en arrière.
Faut pas t’asseoir sur les marches
Parce que tu trouves que c’est un peu dur.
Et ne va pas tomber maintenant…
Parce que, mon fils, moi je vais toujours,
Je grimpe toujours,
Et la vie ça n’a pas été pour moi un escalier de verre.

 

Langston Hughes

Langston Hughes est un poète, romancier, nouvelliste, américain, né le 1 février 1901 à Joplin dans l'État du Missouri, et décédé le 22 mai 1967 à New York aux États-Unis.

 

Anne-Marie Dutilh

Selon le code de la propriété intellectuelle, tous droits réservés pour tous pays © L'Écritoire du Reguin.

Pour toutes informations sur les textes à la feuille et les recueils publiés Cliquer ici

Voir les commentaires

AUTHENTIQUE

16 Novembre 2021, 00:05am

Publié par Anne-Marie DUTILH

AUTHENTIQUE

D'authentique

En dérisoire

Passé

Présent

Avenir

Tressent

Leurs prénoms

En écheveaux

De détresse et d'espoir

 

D'authentique

En dérisoire

S'écrit simplement l'histoire

Aux bleuets délavés des regards

Sur les automnes

Perlés

D'infinie tendresse solitaire

 

Et le temps

Compte

Sur les cadrans de porcelaine

Les heures

Larmoyées

Sur les prénoms disparus.

 

Anne-Marie Dutilh

Extrait du recueil MOTS A MAUX éditions l’Écritoire du Reguin 1994

 

Selon le code de la propriété intellectuelle, tous droits réservés pour tous pays © L'Écritoire du Reguin.

Pour toutes informations sur les textes à la feuille et les recueils publiés Cliquer ici

Voir les commentaires

SOIR DE NOVEMBRE

14 Novembre 2021, 19:15pm

Publié par Anne-Marie DUTILH

C'est un soir de novembre

La nuit pose sa toison charbonneuse sur le pays

La rue est confidentielle

Le hameau engourdit

Dans la bâtisse de Saintonge des artistes fusionnent l'amitié

Entrechoquent les vers

Émulsionnent les couleurs

S'abandonnent à quelques confidences

Mais le temps est pressé

Dans l'antre de la nuit s'annonce la séparation

Ils sont venus le temps d'un soir partager le vin et l'amitié ...

 

Anne-Marie Dutilh

 

Selon le code de la propriété intellectuelle, tous droits réservés pour tous pays © L'Écritoire du Reguin.

Pour toutes informations sur les textes à la feuille et les recueils publiés Cliquer ici

Voir les commentaires

POESIE DE TOUSSAINT

1 Novembre 2021, 00:10am

Publié par Anne-Marie DUTILH

POESIE DE TOUSSAINT

LA TOUSSAINT


 

La Toussaint. Le jour froid et livide agonise.
La pluie en lourds filets choit des cieux éplorés;
Et dans sa vieille tour la cloche de l’église
Se lamente en de longs et sourds misérérés.

Avec une clameur lugubre la mer brise;
De grands oiseaux plaintifs s’abattent sur les prés;
Les ormes du chemin, flagellés par la bise,
Poussent vers les passants des cris désespérés.

Les défunts, réveillés au fond des cimetières,
Depuis de longs instants demandent des prières
Par la voix de l’airain, des arbres aux abois.

Et, parmi tous les bruits rauques de la tourmente,
Qui soulève les flots et fait craquer les toits,
Toujours plus tristement la cloche se lamente.

William Chapman

 

William Chapman est un journaliste, poète et traducteur canadien, né le 13 décembre1850 à Beauceville et décédé le 23 février 1917 à Ottawa. Il à reçu le prix Archon-Despérouses en 1904 (Le prix Archon-Despérouses est un prix de poésie annuel créé en 1834)

 

Voir les commentaires

CE SOIR LA LUNE

30 Septembre 2021, 23:05pm

Publié par Anne-Marie DUTILH

CE SOIR LA LUNE

Ce soir la lune

S'est posée

Au dessus du mur d'à côté

Une lune juvénile

Juste au-dessus du mur

Au-dessus du jardin voisin

Le jardin qui côtoie le mien

Ce soir la lune

Égérie des veilleurs noctambules

Allume ses joyeuses pommettes

Charme mon œil poète étonné

A son manège indiscret

Elle trône

Comme prose contemporaine

Au-dessus de la plaine

Muse joufflue

Favorite de la nuit

Que les nuages courtisent

Élégants magiciens

Qui rebroussent chemin

Et cèdent leur place

L'espace d'une nuit

L'espace d'une lune.

 

Anne-Marie Dutilh

 

Selon le code de la propriété intellectuelle, tous droits réservés Anne-Marie Dutilh © Editions L'Écritoire du Reguin

Pour toutes informations sur les textes à la feuille et les recueils publiés Cliquez ici

 

Voir les commentaires

LES QUATRE SAISONS : L'AUTUNMO

22 Septembre 2021, 20:21pm

Publié par Anne-Marie DUTILH

LES QUATRE SAISONS : L'AUTUNMO

LES QUATRE SAISONS : L'AUTUNMO (L'Automne) Concerto n° 3 en fa majeur, op. 8, RV 293

 

Allegro
Par des chants et par des danses,
Le paysan célèbre l'heureuse récolte
el la liqueur de Bacchus
Conclut la joie par le sommeil.


Adagio molto
Chacun délaisse chants et danses :
L'air est léger à plaisir,
Et la saison invite
Au plaisir d'un doux sommeil.


Allegro
Le chasseur part pour la chasse à l'aube,
Avec les cors, les fusils et les chiens.
La bête fuit, et ils la suivent à la trace.

Déjà emplie de frayeur, fatiguée par le fracas des armes
Et des chiens, elle tente de fuir,
Exténuée, mais meurt sous les coups.

 

Le maestro, Antonio Vivaldi, prêtre catholique, est né à Venise le 4 mars 1678 et mort à Vienne le 28 juillet 1741. Virtuose du violon il est admiré et reconnu comme l'un des plus importants compositeurs de la période baroque. Sa renommée franchit les frontières de l'Italie et de l'Europe. A mon oreille primitive, le « quattro stagioni », composé vers 1723, est par excellence un hymne à la nature. Je partage avec vous ce poème « L' AUTUNMO» en attendant la dernière saison.

Anne-Marie Dutilh

 

 

 

Selon le code de la propriété intellectuelle, tous droits réservés pour tous pays © Éditions L'Écritoire du Reguin.

Pour toutes informations sur les textes à la feuille et les recueils publiés Cliquer ici

Voir les commentaires

PAGE DE VIE

14 Septembre 2021, 23:05pm

Publié par Anne-Marie DUTILH

Sur la page blanche de l'existence

Coule une versée de temps

Comme règne une lente percée de patience

Et l'impatience demeure

 

S'il me fallait ouvrir la phrase

Sur un grain de page différent

J'aimerais

Que ma page soit une vie

Claire et légère

Comme un ruban de lumière

Irréfléchie

Comme un jeu éclaboussé d'eau vive

Souveraine

Comme un long poème

Inespérée

Toujours inachevée

Lentement étirée à la coulée de l'encre

Vers l'impossible retenue du temps

Que la paupière lucide n'ose pas encore disperser

 

J'aimerais sur ma page

La versée d'un soi-même griffonnée à la plume du temps

Que le temps embellit au bandeau bleu des fronces de solitude

Lorsque se penche la sage lassitude

Comme une phrase de silence sangloté à la marge habituée du temps

Comme les fuseaux de feu sur le brasier de l'existence accoutumée

 

J'aimerais sur ma page

Blanche immensément blanche

Relire encore les mêmes mots suaves

Ces mots qui troublent l'enfance de la vie

Ces mots tendres devenus différents sur la page du temps

Ces mots découragés ou ignorés au berceau des secrètes pensées

 

Mais sur ma page s'écrit une nouvelle

Comme un poème presque irréel

Une bercée de vie sur les eaux calmes et profondes

Du repos mérité et du temps d'aimer

Lentement chuchoté

Comme se chuchote le silence à la pressée du temps inavoué

 

Mais le temps n'est qu'un silence sur la page lorsque s'allonge la phrase

Un essentiel secret et impalpable

Une patience impatiente

Comme une amante bien aimée

Une voix perpétuée à l'encre bleue des tendresses

Une arrachée à la foulée du temps passé à l'imparfait

 

Mais il est tard sur le temps et je tourne ma page à l'angle du silence

Comme une phrase croisée de hasard et d'ombres éphémères sur la lumière du temps qui nous amarre.

 

Anne-Marie Dutilh

 

Selon le code de la propriété intellectuelle, tous droits réservés pour tous pays © Éditions L'Écritoire du Reguin.

Pour toutes informations sur les textes à la feuille et les recueils publiés Cliquer ici

Voir les commentaires

EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT

2 Septembre 2021, 17:48pm

Publié par Anne-Marie DUTILH

EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT
EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT
EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT
EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT
EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT
EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT
EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT
EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT
EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT
EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT
EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT
EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT
EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT
EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT
EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT
EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT
EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT
EXPOSITION BLEU ET C'EST TOUT

Sagittaire, 1955, de cette année là, j'ai retenu cet événement :

 

« le 1er décembre 1955, à Montgomery, en Alabama, aux Etat-Unis, une couturière afro-américaine, Rosa Parks (1913-2005) refuse de céder sa place à un passager blanc, dans un autobus. Elle est emprisonnée et condamnée à une amende. Le 5 Décembre de la même année, elle fait appel et sera défendue par un jeune pasteur noir de 26 ans, Martin Luter King. On dit de Rosa Parks que c'est la femme qui s'est tenue debout en restant assise. Elle devient la figure emblématique de la lutte contre la ségrégation raciale. »

 

Je suis Saintongeaise et je le revendique avec fierté. Comme notre chère «cagouille» symbole de ce pays de calcaire et d'eau, j'avance avec certitude à pas lents et mesurés.

Autodidacte, si cela fût longtemps un traîne-misère aujourd'hui je ne crains plus de l'avouer.

Ma personnalité un peu sauvage, laisse place à des chimères peut-être excessives : atteindre avec la peinture et la poésie tout ce qui permet aux rêves de prendre le large, naviguer vers l'inconnu, voler plus haut sans jamais laisser planer l'orgueil.

Il me plaît aussi de patienter devant les jeux simples de notre dame nature et de perdre mon regard et mes pensées, en regardant la lune se lever, en écoutant les ballades des oiseaux ou en regardant les écureuils pratiquer l'acrobatie sur les vieux troncs du jardin.

Pour ma peinture, c'est tout d'abord la matière ; l'huile, les pigments, la toile de lin, puis le couteau, pour façonner l'image, l'aspect, le songe.

Pour l'écriture, le papier, la plume et l'encre sont indispensables.

La matière est un élément essentiel. Elle accapare l’esprit, apprivoise le regard, contamine l’être et sa raison, comme une affection enivrante. Elle ensorcelle à la source de la passion, chaque rature est un progrès, chaque retouche est un renouveau du regard.

La littérature, la peinture, la musique envahissent mon âme songeuse. Elles sont sans conteste mes subsistances privilégiées. Je m'en nourrit avec gourmandise et passion.

Et ne me parlez pas de péché, car pour ces mets là le péché n'existe pas.

Tout le mois de juillet mon exposition «Bleu et c'est tout» s'est tenue à l'office de tourisme des vals de Saintonge à Saint Jean d'Angély.

Vous êtes venus nombreux. Et nombreux vous avez été, à me laisser des messages de sympathie sur le livre d'or. Je tenais à vous en remercier.

Pour vous qui n'avez pas pu vous déplacer je vous propose la visite intégrale de l'exposition.

 

Anne-Marie Dutilh

 

Selon le code de la propriété intellectuelle, tous droits réservés pour tous pays © Éditions L'Écritoire du Reguin.

Pour toutes informations sur les textes à la feuille et les recueils publiés Cliquer ici

 

Voir les commentaires

EXPOSITION ADAM-TACHON

15 Août 2021, 23:05pm

Publié par Anne-Marie DUTILH

COMME UN RÊVE : FUSION Michel ADAM Dream & Jean-Pierre TACHON Etude 2310

COMME UN RÊVE : FUSION Michel ADAM Dream & Jean-Pierre TACHON Etude 2310

Il y a le temps de l'inconnu qui asphyxie quelques saisons d’existence. Puis s'avance à pas lents l'ivresse de la rencontre.

L'entre eux deux, est une fusion artistique exceptionnelle.

Leur art pousse dans un chant contrasté entre abstrait et figuratif, entre évidence et linéaire pour se mêler en un refrain insolite et harmonieux. Michel ADAM et Jean-Pierre TACHON sont des passeurs de rêves, des souffleurs de couleurs, des tisseurs d'illusions.

 

Anne-Marie Dutilh

 

Selon le code de la propriété intellectuelle, tous droits réservés pour tous pays © Éditions L'Écritoire du Reguin.

Pour toutes informations sur les textes à la feuille et les recueils publiés Cliquer ici

 

 

FUSION

Exposition de Peintures

Michel ADAM - Jean-PierreTACHON

Salle Bodin - Le Château d'Oléron

 

C'est un projet innovant picturalement avec la présentation de nos deux univers et l'aboutissement de cette rencontre picturale fusionnelle par une troisième création prouvant que la rencontre peut exister grâce à nos différences. 

Un ouvrage de 32 pages faisant la synthèse de ce projet avec textes (Anne-Marie Dutilh) et images sera proposé en souscription.

Sites Internet :    https://www.artmajeur.com/micheladam      https://www.artmajeur.com/j-p-tachon

 

 

 

Voir les commentaires

SI UN MATIN TU REVIENS...

2 Août 2021, 16:56pm

Publié par Anne-Marie DUTILH

SI UN MATIN TU REVIENS...

Si tu ne revenais jamais t'attarder à notre table 
Par résistance ou par pénitence
Je ferais de ton absence une épaisse habitude
Je garderais victoire au cœur
Le cliché passé du bonheur assis simplement à la cime de notre histoire 
J'enfouirais dans l'intimité de ma mémoire le souvenir brûlant
D'un homme exilé et d'une dame coite
Si tu ne revenais jamais
Souviens toi simplement du passé assis dans les brumes pâles de nos existences
Mais si un matin tu reviens attarder ton sourire à ma joue
Si la raison panse la brûlure
Si la sagesse apaise l'amertume
Si la bienveillance rapièce la déchirure 
Souviens toi simplement du passé assis dans les brumes pâles de nos existences
Et des jours à conquérir encore l'avenir...

 

Anne-Marie Dutilh

Selon le code de la propriété intellectuelle, tous droits réservés pour tous pays © Éditions L'Écritoire du Reguin.

Pour toutes informations sur les textes à la feuille et les recueils publiés Cliquer ici

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>