Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
le blogue-notes d'anne-marie dutilh

IL Y A TANT A REVER

8 Février 2020, 18:26pm

Publié par Anne-Marie DUTILH

AUX JARDINS "Trente poèmes et davantage" JEAN-PAUL BOUDAUD

AUX JARDINS "Trente poèmes et davantage" JEAN-PAUL BOUDAUD

Prenez le temps de tourner les pages

Comme le vent détourne les nuages

Il y a tant à rêver... amd
 

...

Nous qui chevauchons tant d'espaces,

courons chemins,

jetons sur la nuit nos lumières,

voilà que nous arrêtent

un croisillon de rouille,

les mailles d'un filet rempli d'ombre,

un dieu peut-être

assis réfugié sous le lierre,

une broussaille de nuit aveugle

d'où montent des feuillages.

Poème de Jean-Paul Boudaud 

Editions Léon art & stories

 

 

Voir les commentaires

VENT DU NORD

18 Janvier 2020, 18:01pm

Publié par Anne-Marie DUTILH

SYLVIE LOCH Dessin PREVALLON Encre de Chine

SYLVIE LOCH Dessin PREVALLON Encre de Chine

Janvier

Perle de cristal

L'immortelle

Aux rameaux dépouillés

 

Le vol strident

Des oiseaux affamés

Glace

Les terres engourdies

Où le grain naissant

Cisaille de sa lance

Le vent du nord

 

Sur les ceps noueux

Des vignes folles

Les grives assoiffées

S'enivrent

De verjus frissonnants

 

A la fontaine défigurée

Personne n'entend

Larmoyer la pleureuse

L'eau vive

N'abreuve plus

Les troupeaux reposants

 

Seul

Face au spectre de l'hiver

Affolant la campagne endolorie

Le vent du nord

Souffle ses cristaux

Janvier

Perle de cristal

Les rameaux dépouillés

 

Extrait du recueil : à muse noue éditions l'écritoire du reguin 1995

Anne-Marie Dutilh

 

Selon le code de la propriété intellectuelle, tous droits réservés Anne-Marie Dutilh © Editions L'Écritoire du Reguin

Pour toutes informations sur les textes à la feuille et les recueils publiés Cliquez ici

Voir les commentaires

JOYEUSES FÊTES

23 Décembre 2019, 17:27pm

Publié par Anne-Marie DUTILH

JOYEUSES FÊTES

"Les rennes vêtus de joyeuses robes de Noël conduisent à folle allure leurs traîneaux ballonnés de joujoux enrubannés sur les neiges pétillantes de décembre. Ils courent sous les rayons de la lune coquette illuminer l'impatience gourmande des enfants et de leurs parents."

 

Et Toi, as-tu préparé tes petits souliers ?

 

Anne-Marie Dutilh

 

Selon le code de la propriété intellectuelle, tous droits réservés Anne-Marie Dutilh © Editions L'Écritoire du Reguin

Pour toutes informations sur les textes à la feuille et les recueils publiés Cliquez ici

Voir les commentaires

MERCI

26 Novembre 2019, 12:34pm

Publié par Anne-Marie DUTILH

MERCI

Les heures s'allongent, s'additionnent les jours, se raboutent les années, le manège de la vie s'embobine inexorablement et chaque même saison vous êtes tant et tant à m'adresser tant de messages de tendresse et d'amitié qu'à toutes et à tous je veux adresser aujourd'hui un Merci simple, amical et sincère.

 

Anne-Marie Dutilh

 

Selon le code de la propriété intellectuelle, tous droits réservés Anne-Marie Dutilh © Editions L'Écritoire du Reguin

Pour toutes informations sur les textes à la feuille et les recueils publiés Cliquez ici

Voir les commentaires

PENSÉES DE NOVEMBRE

20 Novembre 2019, 18:02pm

Publié par Anne-Marie DUTILH

PENSÉES DE NOVEMBRE

Le bonheur c'est la paupière du jour nouveau qui s'éveille au-dessus des brumes pâles [...], c'est la première pâquerette qui éclabousse [...] dans la fraîcheur d'un matin de printemps, c'est la sagesse d'un enfant qui contemple sa lanterne de papier s'élever dans le ciel d'une nuit de Noël, c'est l'Ami de passage qui franchit simplement le seuil de ta porte et t'offre une gerbe d'espoir dans l'authenticité de son bonjour [...]
 

Anne-Marie Dutilh

 

Selon le Code de la Propriété Intellectuelle, tous droits réservés Anne-Marie Dutilh Copyright by Editions L'Ecritoire du Reguin http://www.copyrightfrance.com/ . 

Pour plus d'informations  Cliquez ici

Voir les commentaires

DÉAMBULATIONS

9 Novembre 2019, 17:23pm

Publié par Anne-Marie DUTILH

DÉAMBULATIONS

Voici revenu novembre

Voici revenu le rituel temps des interminables déambulations au jardin de mémoire

Les longs défilés d'âmes fléchies

Et dans l'impassible silence les regards balbutient les traces de quelques souvenances

Voici revenu novembre le temps des interminables déambulations

 

Anne-Marie Dutilh

 

Selon le Code de la Propriété Intellectuelle, tous droits réservés Anne-Marie Dutilh Copyright by Editions L'Ecritoire du Reguin http://www.copyrightfrance.com/ . 

Pour plus d'informations  Cliquez ici

Voir les commentaires

POÈME DE JACQUES TERRIEN : LE GRAND PAYS

1 Novembre 2019, 19:51pm

Publié par Anne-Marie DUTILH

POÈME DE JACQUES TERRIEN : LE GRAND PAYS

LE GRAND PAYS


Voici le temps des chemins oubliés,
Voici le temps des barques sans rivages.
L’heure se fige aux cadrans délaissés,
Chaque désir passe comme un mirage.

Voici le temps des Novembres profonds,
Voici le temps des navires sans voiles
Et du silence où dorment les saisons.

 

Je me souviens des musiques d’étoiles
Qui descendaient sur les jardins heureux,
Je me souviens des âmes en allées
Et des printemps aux murmures brumeux.

 

L’herbe se fige au sommeil des allées.

Reverrons-nous ces mains qui nous guidaient
Sur les chemins des lointaines enfances ?
Verrons-nous les ciels qui nous attendaient
Et le grand pays sur les mers immenses ?

Jacques TERRIEN

Jacques TERRIEN est né à Cholet en 1956. Adolescent il écrit ses premiers poèmes. Il est membre de La Plume Angevine et de La Taverne aux Poètes à Angers. Il est l'auteur de plusieurs livres de poésie.

Voir les commentaires

OPUSCULE

30 Septembre 2019, 13:34pm

Publié par Anne-Marie DUTILH

OPUSCULE

Cet opuscule s'est endormi tellement d'années dans une cachette du grenier. Il fallut si peu de temps pour l'éveiller. Un œil un peu curieux, quelques caresses du bout des doigts, et  lentement avec une infinie délicatesse ouvrir son cœur et pirouetter ses pages pour en humer le parfum des mots. Puis prendre une pincée de temps et  partager avec tendresse cette poésie qui a traversé nos années en secret et choisir un poème à partager.

 

Anne-Marie Dutilh

 

Selon le code de la propriété intellectuelle, tous droits réservés Anne-Marie Dutilh © Editions L'Écritoire du Reguin

Pour toutes informations sur les textes à la feuille et les recueils publiés Cliquez ici

 

Poème à Partager : La fleur et le papillon

 

La fleur disait au papillon céleste :

            Ne fuis pas !:

Vois comme nos destins sont différents : Je reste

            Tu t'en vas !

Mais hélas ! l'air t'emporte et la terre m'enchaîne,

            Sort cruel !

Je voudrais embaumer ton vol de mon haleine

            Dans le ciel !

 

Victor Hugo

La fleur et le Papillon extrait de l'opuscule "Langage des Fleurs"

Voir les commentaires

LA LETTRE DE L'AÏEULE

15 Septembre 2019, 16:40pm

Publié par Anne-Marie DUTILH

Ma mémoire vespérale ne sait plus combien d'années patientées

Toi tu poses sur mon horizon d'aïeule une fraîche nouvelle

Moi j'écris aux plus doux des alizés mes mots les plus bleus

Pour éclairer en délicatesse d'un reflet de tendresse tes rêves malicieux

 

Je goûte le bonheur de ton enfance qui s’éveille 

Et butine la tendresse dans l'écrin de ta main

 

Il y a longtemps que tu voyages

Sur le dos pâle des nuages

[...]

 

Du sommet de ton matin tu me chantes un joyeux refrain

 

Tu offres à mon regard étonné un cadeau d'éternité

Qui se pose en bienveillance sur les plages de mon existence

 

Si tu glisses la sagesse de ta main dans le plissé troublé de ma main

Je me ferai confidente pour guider tes pas sur ton frais chemin

 [...]

 

 

 Anne-Marie Dutilh

 

Selon le code de la propriété intellectuelle, tous droits réservés Anne-Marie Dutilh © Editions L'Écritoire du Reguin

Pour toutes informations sur les textes à la feuille et les recueils publiés Cliquez ici

Voir les commentaires

PENSÉE DE LA SAINT AMOUR

8 Août 2019, 23:01pm

Publié par Anne-Marie DUTILH

PENSÉE DE LA SAINT AMOUR

[...]

A la tombée du jour lorsque se prolonge dans l'alcôve bleuie des confidences le temps de tendresse

Timides inquiètes tremblantes les caresses s'avancent à petites glissées maigrelettes [...]

Alors quand le soir ferme ses paupières

[...]

Glisser ma main dans la tienne 

Reposer mon souffle sur le coussin pâle de ton épaule

Et savourer à la fontaine de ton cœur l'élixir de tendresse précieuse qui goutte  à la source de tes yeux

C'est cela l'éternelle passion espérée à travers les années.

 

Anne-Marie Dutilh

 

Selon le code de la propriété intellectuelle, tous droits réservés Anne-Marie Dutilh © Editions L'Écritoire du Reguin

Pour toutes informations sur les textes à la feuille et les recueils publiés Cliquez ici

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>