Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
le blogue-notes de anne-marie dutilh

nouvelles fraiches

LA VILLE DE SAINT JEAN D'ANGELY SE MOBILISE POUR LE PEUPLE UKRAINIEN

10 Mars 2022, 16:03pm

Publié par Anne-Marie DUTILH

LETTRE DE MONSIEUR CYRIL CHAPPET

 

 

Bonjour à toutes et à tous,

Comme vous le savez, la Ville de Saint-Jean-d'Angély se mobilise pour venir en aide au peuple ukrainien.

Parmi toutes les actions mises en place et sur proposition de certains(e)s d'entre vous, la Mairie organise une vente aux enchères d'œuvres réalisées par les artistes locaux.


Le principe : chaque artiste intéressé propose de céder une œuvre pour la mettre en vente ;

Lieu de collecte : les œuvres seront à déposer au Musée des Cordeliers, jusqu'au 18 mars ;

Date de la vente : le 19 mars après-midi dans le cadre d'une journée de manifestations culturelles organisées spécialement pour l'Ukraine. L'horaire : 15 H

Lieu de la vente : le bistro art déco de l'EDEN servira de cadre à cette vente

D'autres précisions vous serons apportées ultérieurement. N'hésitez pas à diffuser cette information dans vos réseaux, aux adhérents des associations artistiques.

Cette action est coordonnée par la Ville. Vos interlocuteurs sont Anne Delaunay, élue, Armelle Delaplace, artiste, Delphine Etchenique, directrice du Musée des des Cordeliers et moi-même.

Bien à vous.

 

Cyril CHAPPET

1er adjoint au Maire

Ville de Saint-Jean-d'Angély

Voir les commentaires

SOIR DE NOVEMBRE

14 Novembre 2021, 19:15pm

Publié par Anne-Marie DUTILH

C'est un soir de novembre

La nuit pose sa toison charbonneuse sur le pays

La rue est confidentielle

Le hameau engourdit

Dans la bâtisse de Saintonge des artistes fusionnent l'amitié

Entrechoquent les vers

Émulsionnent les couleurs

S'abandonnent à quelques confidences

Mais le temps est pressé

Dans l'antre de la nuit s'annonce la séparation

Ils sont venus le temps d'un soir partager le vin et l'amitié ...

 

Anne-Marie Dutilh

 

Selon le code de la propriété intellectuelle, tous droits réservés pour tous pays © L'Écritoire du Reguin.

Pour toutes informations sur les textes à la feuille et les recueils publiés Cliquer ici

Voir les commentaires

SI UN MATIN TU REVIENS...

2 Août 2021, 16:56pm

Publié par Anne-Marie DUTILH

SI UN MATIN TU REVIENS...

Si tu ne revenais jamais t'attarder à notre table 
Par résistance ou par pénitence
Je ferais de ton absence une épaisse habitude
Je garderais victoire au cœur
Le cliché passé du bonheur assis simplement à la cime de notre histoire 
J'enfouirais dans l'intimité de ma mémoire le souvenir brûlant
D'un homme exilé et d'une dame coite
Si tu ne revenais jamais
Souviens toi simplement du passé assis dans les brumes pâles de nos existences
Mais si un matin tu reviens attarder ton sourire à ma joue
Si la raison panse la brûlure
Si la sagesse apaise l'amertume
Si la bienveillance rapièce la déchirure 
Souviens toi simplement du passé assis dans les brumes pâles de nos existences
Et des jours à conquérir encore l'avenir...

 

Anne-Marie Dutilh

Selon le code de la propriété intellectuelle, tous droits réservés pour tous pays © Éditions L'Écritoire du Reguin.

Pour toutes informations sur les textes à la feuille et les recueils publiés Cliquer ici

 

Voir les commentaires

LE PASSAGER ORDINAIRE

8 Mars 2021, 00:22am

Publié par Anne-Marie DUTILH

Ce n'est pas un passager ordinaire. Ce n'est pas un étranger apprivoisable. C'est un migrant opportuniste qui fait parler de lui avec antipathie. Il arrive en sourdine. Il avance à pas lent et déterminé. Rien pour le détourner. Rien pour le barricader. Rien pour l'arrêter. Pas de barrière. Pas de mur. Pas de barbelé. Il ne se présente pas. Il s'impose. Il ne choisit pas sa cible. Il n'a pas de cible. Tout être vivant est prévisible cible. Il n'a pas d'ennemi, pas d'ami non plus. Il fait son lit sans bruit dans le corps sage ou insoumis, tel un adopté indésirable, inévitable, tel un pieux compagnon d'avancé. Il n'abandonne ni le corps, ni l'âme, qu'il grignote sans complexe à petite lippée avec sa persistance déterminée.

Il y a les mots simples pour le nommer et tant de locutions complexes qu'il est difficile de se frayer un chemin sur le front obscur de son histoire. Il fait couler de l'encre ébène et des larmes cristallines. Il tourne la tête des explorateurs, ces sourciers qui scrutent en permanence l'intimité de la vie, et celles de ces émissaires éteints à la déclaration de cet envahisseur qui va réduire jusqu'à l'anéantissement sa cible.

Sur le mur de l'existence il grave son ardeur menteuse sans remord, sans scrupule et la cible choisie glisse lentement dans son histoire avec pour seul horizon, la persistance du sursis.

 

Anne-Marie Dutilh

 

Selon le code de la propriété intellectuelle, tous droits réservés pour tous pays © Éditions L'Écritoire du Reguin.

Pour toutes informations sur les textes à la feuille et les recueils publiés Cliquer ici

 

Voir les commentaires

LA DISCIPLINE IMPOSSIBLE

9 Février 2021, 11:35am

Publié par Anne-Marie DUTILH

Le silence déviationniste est lourd tout autour
Pourtant sous les masques grince un vent d'indignation

Et collaborent des commentaires vitriolés
Qui a lancé le furieux projectile

Qui a propagé l'éprouvette de poison guerrier
Qui a osé laisser la porte de la camarde grande ouverte
Et combien survivront
Si peu
Une nouvelle ère guerrière est déclarée
Virale fratricide informulée qui inonde le monde

Et impose la discipline impossible
Mais la rébellion gronde dissimulée derrière les masques de la colère...

 

Anne-Marie Dutilh

Confinement Mars2020

 

Selon le code de la propriété intellectuelle, tous droits réservés pour tous pays © Éditions L'Écritoire du Reguin.

Pour toutes informations sur les textes à la feuille et les recueils publiés Cliquer ici

 

Voir les commentaires

AUJOURD'HUI DIMANCHE

9 Janvier 2021, 00:15am

Publié par Anne-Marie DUTILH

AUJOURD'HUI DIMANCHE

Aujourd'hui dimanche c'est grand soleil et vent frisquet. Chaussons les bottes et  allons d'un pas sage poser notre regard sur la délirante montée des eaux du fleuve [...]. Après les pluies déchaînées il reste tant de stigmates à contempler ...

Anne-Marie Dutilh

 Selon le code de la propriété intellectuelle, tous droits réservés pour tous pays Copyright by © Éditions L’Écritoire du Reguin 

Pour plus d'informations Cliquez ici

 

Voir les commentaires

EXTRAIT DE PRELUDE

21 Avril 2015, 11:00am

C’est dans le silence profond de nos alcôves, sur les crépis décrépis, que les chuchotis d’autrefois hurlent tout bas les souvenirs déchirants de l’avant.

Et quelle que soit la douleur de notre peau, la pâleur de nos mots, les accoutumances de nos différences, l’avant est toujours le même présent murmuré.

L’avant, c’est ce temps où l'âme du temps éloigné se noue à l’âme du temps à renaître.

L’avant, c’est ce temps où l’âme du temps à répandre la lumière sur les maux et à penser plus haut dans l'éclat des heures que le jour levant ne sera plus l’abîme de douloureuse contemplation.

 

A souffrir sans cesse sa nuit, à se suffire dans son absolu silence, reste-il encore l'espoir des mains offertes au matin renouvelé.

 

Alors cheminer.

Cheminer interminablement dans les dédales d’anciens tourments, prisonnier dans l’armure des maux, entre les morsures de l’existence qui alourdissent les paupières et la folle envie d’effleurer, de caresser, l’espace d’un instant, la douceur du tendre, agrippé au rythme effréné du temps vagabond.

 

Vouloir.

Vouloir avec une infinie obsession déserter.

Déserter le silence et  saisir avec audace l’étoile qui tapisse d’une nouvelle lumière le mur de nos lancinements intangibles et se laisser guider…

  

 

Anne-Marie Dutilh Copyright By  L'Ecritoire du Reguin

Pour  plus d'informations sur l'intégral des textes à la feuille et des recueils  Cliquez ici

 

Voir les commentaires

MEILLEURS VOEUX

31 Décembre 2014, 23:55pm

Publié par Anne-Marie DUTILH

photo amd

photo amd

Plus qu'une ronde mineure de secondes au cadran solaire et s'éveillera la première lueur de 2015. 

Que mes souhaits les plus sincères vous accompagnent pour cette nouvelle année.

Poétiquement Vôtre.

 

Anne-Marie Dutilh Copiryght By l'Écritoire du Reguin

Voir les commentaires

Publié depuis Overblog et Facebook

20 Décembre 2014, 09:00am

Publié par Anne-Marie DUTILH

Photo am-dutilh

Photo am-dutilh

Les adultes déposent leurs rêves dans les mains cotonneuses des nuages, comme les yeux féeriques des enfants cueillent des surprises aux fenêtres candides des calendriers de l'Avent

Demain c'est Noël...

Après-demain Nouvel An...

 

Joyeuses Fêtes de fin d'Année et Poétiques Voeux pour 2015. 

Anne-Marie Dutilh copyright by l'écritoire du reguin

 

Voir les commentaires

LES FLEURS D'HELIANTHES

9 Octobre 2013, 06:48am

Publié par Anne-Marie DUTILH

CHANT DE TOURNESOLS

Le chant des tournesols Huile sur toile 33x 41

 

Les fleurs d’hélianthes comme les dents-de-lion  [...] sont des hochets de soleil que le vent agite pour distraire les anges...

 

Anne-Marie Dutilh © copyright by l’écritoire du reguin 

Voir les commentaires

1 2 > >>