Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
le blogue-notes d'anne-marie dutilh

NOUVELLES DE PRINTEMPS

29 Mars 2011, 08:51am

Publié par Anne-Marie DUTILH

C'est le printemps nouveau qui déploie sa grand voile et pour mieux vous faire naviguer sur mon  Blog-Notes j'ai entammé sa restauration. Je vous prie de bien vouloir m'excuser des navigations inconfortables mais dans quelques jours tout sera en ordre. Merci de votre soutien. Amitiés poètiques.

 

Anne-Marie Dutilh

Voir les commentaires

LIBEREZ LES OTAGES

22 Mars 2011, 20:21pm

Publié par Anne-Marie DUTILH

Ce texte,  je l'ai écrit pour le printemps des poètes 2011. Thème "d'infinis paysages".

Les prises d'otages, les catastrophes naturelles et leurs conséquences, le monde en effervecence cela aussi n'est il pas notre paysage ?

 

 

LIBEREZ LES OTAGES

 extrait 

 

 

 

15 janvier. 15 heures. 5 degrés.

 

Tout autour,la ronde des murs, salis, ...des vents de répétitives inquiétudes qui érafle le pivot de la cité.

 

Les artères du cœur sont efflanquées.

...

Les bruits fades des passants transis sont camouflés dans les burnous laineux et ...

  

A la table du bistrot, ... je goûte d’un regard  magnétique, ... mon café s'effilochant vers leur perpétuelle liberté.

  ...   

Puis comme une insolence ...

...

Mon regard fuit... fouille un ailleurs...

Il s’évade de ses songes vaporeux et se pose sans façon sur le mur d’en face.

  ...

Les enseignes lumineuses gueulent aveuglément les couleurs des devantures falsifiées par des néons acrobatiques.

Tout un coloriage assourdissant, sur un monde en effervescence.

... 

Là-bas

Juste un peu plus loin 

A la portée des sillages du front

...

Des mots ordinaires et  fracasseurs

 

Un cliché contemporain :  « Libérez les otages »

  ...

  La pensée tourne et retourne la phrase traumatique.

  « Libérez les otages »

  ...

Vingt et unième siècle - Deuxième décennie  -

La liberté est toujours remise à l’épreuve de sa destinée.

La liberté est encore enchaînée aux mains d’idéologues provocateurs et acharnés.

...

Combien d’hommes et de femmes à souffrir en silences audacieux les cris explosifs des grenades agrippées aux corsets pimpants des kamikazes ?

 
Combien de paysages aux couleurs rassasiées enchevêtrés dans les méandres de la propagande, espèrent en sourdine, que la liberté mitraille les murailles blindées des holocaustes ?

  ...

 

Et toujours, ... mon regard agrippé sur l’infini cliché :

 

« Libérez les otages »

 

Anne-Marie Dutilh

Copyright by : L'écritoire du reguin

Voir les commentaires

SAINTONGE

18 Mars 2011, 17:25pm

Publié par Anne-Marie DUTILH

 

SAINTONGE

extrait

 

    

Terre enchantée

Aux chorales des marécages

Où les bâtisseurs de rêves

S'alanguissent

Au silence empesé des calcaires.

 

Berceau de lumière

A la courbe des nuages

Que fredonnent

Les cantiques fugitifs des églises.

  

Au miroir de l'eau

Le temps file

...

Et lentement

S'écoule

...

Ce fleuve

Que taisent les gabariers.

 ...

Au repos des roses trémières

C'est ma Saintonge

C'est mon berceau.

 

Anne-Marie Dutilh

Recueil à muse noue  

Copyright by : l'écritoire du reguin

 

Voir les commentaires

COMME UN RÊVE

18 Mars 2011, 17:11pm

Publié par Anne-Marie DUTILH

Comme un rêve

extrait

 

 

Sur la nuit qui s’avance

Mafflue et cotonneuse

Aux pas lents des vents pâles des lunes timidement chuchotées

J’aimerai

 

J’aimerai brosser

Sur la toile vierge de l’enfance abandonnée

Des arbres bleus

Des herbes folles

Des feux follets

Allongée dans les roses pâles des roseaux élancés

 

Sur la nuit qui s’avance

Feutrée et défripée

Aux pas lents des vents pâles des lunes timidement marmottées

J’aimerai

 

J’aimerai encore m’égarer

Dans un rêve ailé de brumes d’opales endormies

De solitaires éclatés

De soleils mauves

Et d’hyménées hasardées

Aux méandres insouciants des préludes du temps assoupi

Mais sur la nuit qui s’avance

 

Aux pas lents des vents pâles des lunes timidement chuchotées

Comme j’aimerai

Comme j’aimerai encore

Rêver.

 

Anne-Marie Dutilh

Recueil l'armure des maux - à paraître

Préface Yves Duteil

Copyrigth by : l'écritoire du reguin

Voir les commentaires